Quand on envisage de mettre son appartement en vente, il y a un certain nombre de choses à savoir pour qu’il puisse se vendre rapidement. Parmi elles, il y en a 3 qui sont essentielles et sur lesquelles beaucoup de particuliers et même des professionnels font des erreurs.

Dans cet article vous allez donc apprendre les 3 choses essentielles à savoir pour bien vendre votre appartement.La première chose à savoir c’est que les délais de vente ne sont pas les mêmes suivant le type de bien et la localisation. A Paris par exemple les délais de vente sont nettement plus courts qu’en province car le marché est beaucoup plus tendu (plus d’acheteurs que de biens sur le marché). Cela entraîne donc des prix élevés, des acheteurs motivés et des délais de vente plus courts … en principe. Je dis “en principe” car il y a toujours des exceptions. Des propriétaires qui ont du mal à vendre leur bien, même à Paris.

Très souvent, si un bien a du mal à se vendre, cela sera dû à un (ou plusieurs) de ces facteurs.

Estimation de votre bien

L’estimation de votre appartement est une étape cruciale car c’est la donnée la plus importante pour les clients potentiels.

Si vous êtes trop au dessus du prix du marché, les clients ne visiteront pas. Si vous êtes en dessous, vous risquez de perdre de l’argent.
L’idée c’est de trouver le prix juste, afin d’avoir un acquéreur rapidement et au meilleur prix.
Pour cela vous pouvez soit faire appel à un agent immobilier, soit essayer de le faire vous même.

Si vous le faites vous même, ne vous fiez pas aux prix pratiqués sur les sites de particuliers. Très souvent un propriétaire a une valeur affective de son appartement, et celle ci est supérieure au prix du marché.
Certains sites immobilier vous proposent une estimation en ligne. Cela va vous donner une idée du prix, mais très souvent ces prix ne sont pas justes. Ils sont parfois sous la réalité du marché, parfois au dessus.
Le mieux restant encore de demander l’avis d’un professionnel qui a tous les outils nécessaires pour vous aider à estimer votre bien.

Les travaux

Un facteur important qui va jouer c’est l’état général de votre bien et ses défauts.
Un appartement avec des défauts aura plus de mal à se vendre.
J’ai déjà vu le cas d’un appartement 2 pièces dans lequel la chambre était très petite (5 m²) et en forme de L. En mettant un lit il n’y avait plus de place. Le bien a finalement trouvé un acquéreur mais cela a pris plus de temps que si l’appartement avait une chambre “normale”.
Cette petite chambre était un défaut majeur et qui freinait tous les autres clients.

Pareil pour un appartement qui est sombre. Il aura beaucoup plus de mal à se vendre qu’un appartement exposé plein sud avec du soleil toute la journée.
S’il y a des travaux de rénovation à faire, c’est quelque chose à prendre en compte dans le prix que vous allez proposer.

Faites également attention à certains “détails”.
Par exemple si vous avez eu un dégât des eaux et que celui ci est terminé, je vous conseille de refaire la peinture avant de vendre. Les traces de dégâts de eaux font peur aux acquéreurs potentiels et peuvent les empêcher de faire une offre. C’est quelque chose qui se voit très souvent et c’est dommage car c’est quelque chose qui est simple à faire.

Les photos

Les photos sont trop souvent négligées. Même de la part de certains agents immobiliers. Pourtant une étude a montré que les acheteurs passent 60% du temps à regarder les photos contre seulement 20% sur les caractéristiques, et 20% sur le texte de l’annonce !
D’où l’importance d’avoir de belles photos qui mettent le bien en avant, mais tout en conservant son aspect réel. L’idée n’est pas de tromper les personnes qui vont visiter en retouchant les photos pour que l’appartement soit lumineux alors qu’il se situe au rez de chaussée sur cour.

Je vous conseille de faire faire des photos par un professionnel pour un résultat optimal. Aujourd’hui il existe des sites comme Meero.fr (ce n’est pas une blague ce site existe vraiment) ou Picthouse.fr .

Dans le cas contraire, voici quelques recommandations.
Évitez les photos de nuit, les objectifs grand angle ou les “fisheye” inférieurs à 10mm, les rideaux ou les volets fermés, le désordre, les photos floues, les animaux, le flash, …

Tout cela peut paraître évident mais beaucoup de photos ne mettent pas du tout le bien en avant. Alors qu’une photo bien prise et qui valorise le bien va être plus vue. Une annonce plus vue aura plus d’appels, donc plus de visites, donc plus de chance d’être vendu rapidement.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la vente de votre appartement est principalement une question de prix.
Je vous recommande donc :

  • Faire  une estimation sur mesure de votre appartement afin d’être au plus près du prix du marché et éviter de perdre du temps et/ou de l’argent.
  • Régler les petits défauts qui pourraient donner une mauvaise impression.
  • Faire de vrais photos car ce sont elles que regardent les acquéreurs en premier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *